Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

hmmm

hmmm

« Goûter-conté-illustré », ketokolé** ?

Un goûter-conté même illustré ne semble pas être un spectacle trop couru par ces temps de surenchères dans le spectaculaire. À se demander même ce que des adultes peuvent bien y faire, pensent certains qui, refusant d’être pris pour des enfants, n’y ont pas participé.

Aux Fêtes Romanes, ceux qui ne peuvent ou ne veulent plus ou pas randonner ou déambuler en groupe en longs costumes lourds et chauds, peuvent participer à ce moment convivial à tendance culturelle.

À tendance seulement parce que ce n’est pas une conférence historique de haute volée même si les informations données proviennent d’Internet, c’est vrai, mais aussi de sources universitaires reconnues.

Les conteuses ou plutôt lectrices, bénévoles des Fêtes Romanes, assistées de quelques autres en amont, prennent plaisir à partager leur intérêt pour le thème de l’année.

Le préposé au diaporama a cherché et fait chercher les illustrations qu’il propose pour sous-tendre le discours à deux voix, amusées parfois.

Les moments d’exposés sont entrecoupés de séances de dégustation de mets, aux saveurs moyenâgeuses, préparés par des cuisiniers experts des Fêtes Romanes.

En ajoutant les hommes forts qui installent tables et accessoires, vous servent à vos places et artistes qui décorent, ce sont tous les membres actifs des Fêtes romanes qui se mobilisent pour un « petit goûter-conté-illustré » en lien avec le thème de l’année.

En 2017, c’est « Arthur et ses Chevaliers, des origines à nos jours » qui retiendront notre attention et la vôtre, peut être.

Alors, à bientôt ?

** pour les néophytes : « Qu’est-ce que c’est ? »

 

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post