Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

Published by Ouaibe-apprenti

Avec les Caravagues, les fêtes romanes présentes à Petit Niort

Le groupe médiéval de G2S ayant décidé de créer sa propre association, Caravagues, c'est sous cette appellation qu'il a présenté à Petit Niort son spectacle Renart est un jeu.

Ce dimanche 22 septembre, dans le cadre des fêtes médiévales de Petit Niort, organisées par l'équipe qui a œuvré pour la restauration de ce magnifique monument du XIe XIIe siècle. Le groupe a été chaleureusement accueilli sur les lieux mêmes et a présenté sur le parvis son spectacle fait pour la rue en cinq récits.

Deux saynètes Renart et la mésange et Renart et Tiécelin montrant Renart essayant de gruger la mésange puis le corbeau (ces deux récits ont été repris par La Fontaine). Ici le narrateur est un moine.

Une pause d'une demi heure pour que certains acteurs aient le temps de changer de costume puis trois saynètes enchaînées : 

Renart et les anguilles (il fait le mort et vole les anguilles aux pêcheurs qui rentrent de la mer) suivi de la Tonsure d'Ysengrin : Renart fait cuire les anguilles. Ysengrin, le loup auquel il fait généralement bien des misères, attiré par l'odeur alléchante, voudrait bien goûter et prendre table chez Renart. Celui-ci invente des moines qu'il doit nourrir. Si Ysengrin veut manger chez lui, il doit se faire tonsurer. Il va lui verser une casserole d'eau bouillante sur la tête pour ce faire. Ysengrin est meurtri mais n'imagine pas le tour qu'on vient de lui jouer. Ici le narrateur est un pêcheur.

Pour terminer, nous nous rendons dans le poulailler de Constant Desnoy où Renart aimerait bien capturer une volaille pour nourrir sa famille. Il va s'en prendre au coq Chantecler poussant à l'extrême sa vanité jusqu'à ce qu'il ferme les yeux pour chanter plus fort encore. Il le capturera mais, Chantecler lui ayant suggéré de se moquer des fermiers lancés à sa poursuite, il lâchera prise. Ici le narrateur est un poussin.

La mise en scène a pris le parti d'un costume unique (veste et perruque rousses) pour les quatre acteurs qui incarnent Renart. Les animaux sont en costume médiéval mais avec une coiffe évoquant l'animal. Quelques accessoires suggèrent les différents lieux.

Selon quelque avis du public le spectacle est coloré et dynamique. En tous cas, on ne s'est pas ennuyé, le plaisir des acteurs est communicatif.

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post